Qui est Google ? Un moteur de recherche révolutionnaire

La création d’un moteur de recherche performant

Internet est arrivé dans notre vie quotidienne au point même que l’on se demande comment nous faisions avant. En quelques années, le web a rassemblé plus d’un milliard d’utilisateurs à travers le monde en leur donnant accès à des millions de pages d’informations en un seul clic de souris.

google-moteur-de-recherche-revolutionnaire

Depuis la fin des années 1990, les premiers experts de l’Internet ont très vite appris à mettre des données en ligne. On assiste alors à une explosion du contenu disponible sur le web. Il y avait plus d’informations que jamais auparavant et il devenait de plus en plus compliqué de trouver le contenu recherché.

La question qui se posait alors était : « comment trouver cette information ? » Pour y répondre, de nombreux moteurs de recherche se sont lancés pour mettre les utilisateurs sur les « railles » de l’Internet. À la même époque, Serguey Brin et Larry Page rentrent à l’université de Stanford et fondent la société Google en 1999 avec un capital de départ de 100 000 dollars.

L’objectif est d’organiser toutes les informations présentes sur le web à l’échelle mondiale et les rendre universellement accessibles. Les deux hommes ont ainsi créé le moteur de recherche le plus performant de l’époque. Un moteur de recherche permettant de trouver le plus rapidement possible l’information la plus pertinente à la recherche de l’internaute. Concrètement, l’avantage concurrentiel de Google est directement lié à son algorithme « PageRank » qui permet de trier les résultats par ordre d’importance. En effet, les premiers moteurs de recherche du type Altavista n’analysaient que le texte, classant uniquement les résultats en fonction du nombre de fois qu’un mot apparaissait dans une page web. Le moteur de recherche de Google est beaucoup plus élaboré. Il recense le nombre de liens hypertextes entrants et sortants pour déterminer leurs rangs de classement. Pour répondre aux internautes voulant obtenir des informations et des résultats qui correspondent le mieux avec les termes de leurs recherches, Google classe et évalue l’information qui lui semble la plus appropriée. Les résultats proposés par Google sont ainsi plus optimisés et répondent au plus prêt à la requête de l’internaute.

Ce modèle de moteur de recherche a immédiatement séduit les internautes. Presque 15 ans plus tard, Google est le moteur numéro 1 avec respectivement 65%[1] et 94%[2] de parts de marché dans le monde et en France.

Une vision de la recherche sur internet

Au-delà de la simple indexation des pages web, Google se positionne comme une entité répondant aux besoins de connaissances des utilisateurs. L’objectif final étant de satisfaire l’utilisateur dans sa quête de connaissance.

Cette philosophie se retrouve notamment dans les trois premiers principes clés de Google[3] :

  • « Rechercher l’intérêt de l’utilisateur » : Fournir un meilleur confort à l’utilisateur en affichant la page très rapidement. Les interfaces sont simples et claires et les pages se chargent instantanément ;
  • « Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien » : Le cœur de métier de Google est la recherche sur internet. L’objectif n’est pas forcément de se diversifier sans cesse, mais d’utiliser le savoir-faire en matière de recherche pour l’appliquer à des terrains inexplorés ;
  • « Toujours plus vite » : L’objectif de Google est de faire en sorte que les utilisateurs quittent leur site le plus rapidement possible. Il s’agit de l’une des rares sociétés au monde qui développe cette manière de penser. Le but est d’aller toujours plus vite quel que soit l’outil utilisé.

L’objectif consiste donc à apporter le plus rapidement possible et avec la plus grande précision, la réponse à la question que se pose l’internaute, pour le rapprocher de la connaissance qu’il demande.

Google et son algorithme

Selon Google, un algorithme se définit de la manière suivante : « Les algorithmes sont des programmes informatiques conçus pour naviguer parmi des milliards de pages, y déceler les bons indices et vous renvoyer exactement la réponse à votre question »[4].

Ces formules informatiques seraient donc un moyen de transformer les questions des internautes en réponses. C’est la raison pour laquelle, Google utilise aujourd’hui pas moins de 200 critères (ou indices) qui permettent de deviner avec la plus grande précision possible ce que recherche l’internaute. Par ailleurs, Google se considère comme « objectif ». Il ne classe pas ses résultats en fonction d’une opinion, puisque les algorithmes ont été créés pour ne pas en avoir. Malgré tout, dans certains cas, c’est à l’utilisateur d’effectuer un choix sur le résultat qui lui semble le plus pertinent.


[1] Journal Du Net, 2013, Part de marché des moteurs de recherche dans le monde, ick.li/PVLz5I

[2] Journal Du Net, 2013, Part de marché des moteurs de recherche en France, ick.li/O4HNj6

[3] Google, 2013, Notre philosophie – Dix repères clés, ick.li/G1cCzf

[4] Google, 2013, Les dessous de la recherche – Algorithme, ick.li/jiWf88

Laissez un commentaire

*